This page in English
|

|| Agence || Conseil || Production || Management artistique || Galatea recrute || Références || Contact

Management artistique

Galatea accompagne le développement de carrière de solistes instrumentistes (Wilhem Latchoumia, Christophe Desjardins...), chefs d'orchestre (Julien Leroy, Geoffroy Jourdain...) et ensembles (Les Folies françoises, La Risonanza...). Ces artistes explorent sept siècles de musique, de la Renaissance à la création contemporaine, et se retrouvent autour de valeurs communes : un souci de l'excellence et un esprit de recherche (beau son, pratique historiquement informée, propositions originales...) qui font leur singularité, leur richesse et leur valent à juste titre la reconnaissance du public et de la critique.

Béatrice Martin

Née à Annecy, Béatrice Martin étudie le clavecin dès l’âge de six ans. Son parcours musical l’amène à étudier avec de grandes personnalités du clavecin : Christiane Jaccottet au Conservatoire de Musique de Genève, Kenneth Gilbert, et Christophe Rousset au CNSMD de Paris. Elle y obtient de nombreux premiers prix avec les plus hautes distinctions, et y achève un cycle de perfectionnement. Elle reçoit également les précieux conseils d’Huguette Dreyfus, Ton Koopman et Lars-Ulrik Mortensen lors de master-classes.

Lire la suite

Marie Vermeulin

Premier Prix du Tournoi International de Musique (Rome, 2004), Deuxième Grand Prix du Concours International Maria Canals (Barcelone, 2006), ainsi que du Concours International Olivier Messiaen (Paris, 2007), Marie Vermeulin est sans nul doute l'une des révélations de ces dernières années. Soutenue par plusieurs fondations (Mécénat Musical Société Générale...) et l'Institut Français pour des tournées à l'étranger, elle a su imposer en peu de temps un jeu remarqué pour sa témérité technique, sa finesse et sa maturité. Elle s’est produite pour nombre de festivals et salles de premier plan où elle a pu mettre en valeur sa personnalité passionnée et singulière dans un large répertoire

Lire la suite

Ensemble Masques

Formé d’un noyau de 6 instrumentistes spécialisés en musique baroque, l'ensemble Masques est reconnu pour son expressivité, l’éloquence et la profondeur de ses interprétations ainsi que l’implication musicale de ses membres. Il tire son son nom des “masques” de l’Angleterre élisabéthaine  –  spectacles inspirés mêlant poésie, musique, danse et théâtre.

Lire la suite

Alexandra Greffin-Klein

Née en France dans une famille de musiciens, Alex Greffin Klein entre en 1997 au Royal College of Music de Londres dans la classe de Felix Andriewsky. Elle y obtient ses diplômes de soliste en 1999 et 2000. Passionnée de musique de chambre, elle effectue un troisième cycle de quatuor à cordes à la Hochschule für Musik de Bâle dans la classe de Walter Levin et approfondit son apprentissage auprès de Günter Pichler (Quatuor Alban Berg) et de György Kurtag.

Lire la suite

Frédéric Vaysse-Knitter

Pianiste français d’origine polonaise, Frédéric Vaysse-Knitter est un musicien au parcours éclectique, doté d’un large répertoire, et formé dans la grande tradition des écoles de piano françaises, polonaises et allemandes.

Frédéric Vaysse-Knitter entre à l’âge de treize ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il obtient un Premier Prix de Piano, de Musique de Chambre, et effectue le cycle de perfectionnement.

Dès 1989, il rencontre Krystian Zimerman qui le conseille et le guide dans ses choix; c’est l’un des moments déterminants de son parcours musical.

Il intègre ensuite la Musikhochschule de Freiburg, où le diplôme de Soliste lui est décerné. Il décide alors de parfaire son répertoire auprès de grandes personnalités musicales telles que Georgy Sebok, Alexis Weissenberg, Alicia de Larocha et Léon Fleisher, à la prestigieuse Fondation Internationale du Lac de Côme.

Il est nommé Révélation Classique de l’Adami, puis Lauréat Juventus. Maria João Pirès le remarque et l’invite au Lille Piano’s Festival.

Frédéric Vaysse-Knitter est le fondateur et Directeur Artistique du Festival A Tempo.

Lire la suite

Quatuor Tercea

Le quatuor : « la forme la plus pure de la musique instrumentale » – dixit Gabriel Fauré – « la forme initiale, la source d’Hippocrène » à laquelle les Tercea puisent leur inspiration ! Les violonistes Florian Maviel, Anne Camillo, l’altiste Céline Tison et le violoncelliste et compositeur Pablo Tognan partagent un même dessein : servir l’imposant corpus du quatuor à cordes tout en se permettant une liberté maximale dans la conception de leurs programmes. Ceux-ci mettent en perspectives grand répertoire, création, jazz et musiques du monde dans un joyeux métissage, et en toute légitimité (...)

Lire la suite

Wilhem Latchoumia

Né à Lyon en 1974, Wilhem Latchoumia obtient sa Médaille d’or à l’unanimité au Conservatoire National de Région de Lyon (classe d’Anne-Marie Lamy), puis en 1999 son Premier Prix à l’unanimité avec les félicitations du jury du Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon (classe d’Eric Heidsieck et Géry Moutier). Il termine sa formation avec Géry Moutier en classe de perfectionnement. Il a été élève de Claude Helffer et a suivi les master-classes d’Yvonne Loriod-Messiaen et Pierre-Laurent Aimard. Il est titulaire d’une licence en musicologie.

Lire la suite

La Risonanza

Créé en 1995 par Fabio Bonizzoni, La Risonanza est une orchestre de chambre sur instruments anciens. Son répertoire est surtout celui de la musique italienne, ou écrite sur influence italienne, entre la fin du 17e et la première moitié du 18e siècle.

Dès 1996, La Risonanza a proposé au disque un répertoire varié : un CD consacré à Girolamo Frescobaldi avec Gloria Banditelli, puis un CD (CHOC du "Monde de la musique") autour de la "Missa non sine quare" de J. C. Kerll (1627- 1693) mais aussi plusieurs enregistrements dédiés aux cantates de Luigi Rossi, Barbara Strozzi et aux concertos pour orgue de Sammartini et de Haydn. 

Lire la suite

Edith Canat de Chizy

Après avoir poursuivi des études d’Art et d’Archéologie et de Philosophie à la Sorbonne, Edith Canat de Chizy obtient successivement six premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont celui de composition, et s’initie à l’électroacoustique au Groupe de Recherches Musicales. Elève d’Ivo Malec, elle fait en 1983 la rencontre décisive de Maurice Ohana, à qui elle consacrera avec François Porcile une monographie en 2005 aux éditions Fayard.

Lire la suite

Julien Leroy

Dans Penser la musique aujourd’hui, Pierre Boulez révèle son grand dessein : « Aller jusqu’à la chair nue de l’émotion, disait Debussy ; je dirai : aller jusqu’à la chair nue de l’évidence. » Ceux qui ont suivi l’essor de la carrière de Julien Leroy, ces dernières saisons, l’ont compris : le jeune chef français a fait siennes les injonctions de ces deux éminentes figures. A un solide métier, fait d’exigence, de précision et de maîtrise parées d’élégance, Julien Leroy associe tous les atouts d’un indéniable leadership. C’est ainsi qu’il propose une vision des œuvres inspirantes, tant pour les interprètes que pour les publics, où une grande intelligence stylistique ne sacrifie en rien à l’intensité de l’expérience musicale.

Lire la suite

Antoine Glatard

« Je bous, je brûle, je flambe ! » : cette réplique que Labiche prête à son Jeune homme pressé va comme un gant à Antoine Glatard. Avec son énergie et son enthousiasme communicatifs, un langage musical aussi minutieux qu’inventif, et le désir sincère, enfin, de partager avec le plus grand nombre un vaste répertoire tant symphonique que lyrique, le jeune français apporte un sang neuf bienvenu à la nouvelle génération des chefs d’orchestre.

Lire la suite