This page in English
|

|| Agence || Conseil || Production || Management artistique || Galatea recrute || Références || Contact

Actualités de Galatea

Radiodiffusion de la création de Edith Canat de Chizy

Radiodiffusion sur France Musique de la création de Edith Canat de Chizy "Lament" par Christophe Desjardins (alto) au festival Musiques Demesurées du 14 novembre 2015 au Théatre le Petit Vélo, Clermont-Ferrand.

Diffusion le lundi 16 novembre dans l'émission "Les lundis de la musique contemporaine" présentée par Arnaud Merlin.

Le programme :

 

Edith CANAT DE CHIZY (née en 1950) 

Lamentcréation *

Marco STROPPA (né en 1959)

Il Peso di un Pensiero, riflessioni per viola sola  - création

Alberto POSADAS (né en 1967)

Tombeau double - création *

* Commandes du festival Musiques Démesurées

 

En ouverture, Edith Canat de Chizy, coloriste de la musique, met ici sa sensibilité au service d'un instrument qu'elle chérit depuis longtemps, lui ayant offert entre autres un splendide concerto, Les rayons du jour, inspiré d'un tableau d'Yves Klein, et tout récemment Sombra pour alto et trois voix de femmes, sur un poème de Federico Garcia Lorca.

De Marco Stroppa sera donné Il peso di un pensiero, riflessioni per viola, éventail de quelques réflexions musicales aux contours humanistes, dans lesquelles, à travers les péripéties tantôt très extraverties tantôt secrètes de l'alto, la voix humaine chantée reste constamment présente, comme une ombre.

Enfin, le monumental projet d'Alberto Posadas se présente comme un diptyque, la première pièce, Tombeau, étant suivi de son Double. Réactualisant un procédé baroque, le double est ici pensé non pas comme une ornementation de la première pièce mais comme une exploration de la matière musicale selon le principe des fractales, offrant à l'auditeur une réécoute "en profondeur" du Tombeau originel.

De plus, étendant encore le domaine de l'inouï, Alberto Posadas a imaginé un alto "préparé" avec lequel, grâce au simple ajout d'une anche de clarinette derrière le chevalet et d'une petite sourdine placée directement sur la corde la plus grave, de nouvelles sonorités, boisées, cristallines ou ombreuses, viennent enrichir la palette sonore de l'instrument.

Actualité publiée le 22/10/2015


Toutes nos actualités